Submit your work, meet writers and drop the ads. Become a member
what if there was a lock with no key to throw away?
what if it could be sealed with no lips having a taste?
what if it held your words with no rope to tie it down?
what if it can be made with just words with no sound?
everything was built through a promise. so don't break it, because a promise is a promise and I only believe it because you're the one who made it. don't be like them, I hope to god that you're not like them. eating their words until they're full while I'm empty and broken.
N Apr 18
Oh, éclipse lunaire
Seule sous ta lumière
Y a-t-il quelqu'un ailleurs
Peut être un autre reveur
Qui regardera la lune avec moi
Strying Feb 18
the call of the void.
I may not speak French,
but I seek the same:
existential freedom,
endless darkness,
eternal peace.
<3 LOVE U ALL AND THANKS FOR READING MY POETRY <3
writers note ab mood: I really feel like my anxiety is getting worse despite a week off of school.
Il y aura des millénaires perdus
Et des vies engoudronnées
Après cet ouragan planétaire.

Il faudra s'encorder,
Dépétrer les vulnérables;
Dêméler les noeuds du destin,
Porter les enfants sur nos épaules.

Certains seront
Des phares dans la nuit du destin
Et d'autres,
Les rochers des profondeurs;
C'est l'heure du choix.
Un poème qui dépeint nos difficultés, et les belles choses à faire pour s'entraider.
Rajan Feb 7
C'était le jour de l'amour,
Mais c'est le jour de la guerre,
Il faut qu’on transforme,
Nos larmes en l'armes.
coralium Feb 3
blind diner windows
scribbling absentmindedly
dog-eared carte du jour
coffee-table writing, first try of a haiku
Si le grain ne meurt
Ta passion
N'éclora jamais.

Et il y aura toujours
Dans ton âme
Comme des débris
D'univers inachevés.

Il y a dans ta main
Des trésors insoupçonnés

Mais creuse !!
Comment, autrement, le déterrer?!
***** trapped home
Desastruous feel
Need, struggle, work,
Liberty restored.
French cause
Je me lève et j'affirme:
La nuit n'est qu'un écrin
Pour la brillance des étoiles.

La tête haute, j'affirme:
Le mal ne vaincra pas,
Les pleurs n'auront jamais ma peau.

Le poing levé, j'affirme:
L'obscurité n'est qu'une absence.
La lumière, seule, est matérielle.

Notre horizon s'affirme:
L'impertinent nouveau monde
Sans cris, sans pleurs, sans mort, sans maux.
Next page