Submit your work, meet writers and drop the ads. Become a member
Caroline Nov 2020
I devoured the last cookie
It submitted to my tongue so quickly
Delicious and soft destruction sweetie
Yet there is no shame, I am powerlessly coy
Bonded to my water-retention joy
Wait until your stare can see
My new lace ******* and underneath
plump
  Apr 2020 Caroline
Chasing Ravens
We’re born,
We die.
In between,
we figure out why

The meaning of life is love letters to yourself,
The meaning of life is facing the dark inside,
and coming out the other side.

But mostly,
It's hope.
It's the sun rising after a lonely night.
It's the rain tumbling onto your upturned face.
It's an old poem, a dusty book.
But most of all,
It's joy
Caroline Apr 2020
Imagine tout oublier
La première fois que j’ai vu ton visage
En pleine tempête de janvier

Des déjà-vus ou des mirages
Nos bouches gavées de sucreries
Confinés au silence confessionnel
Mon "je t'aime" n'était pas une plaisanterie
Espérons que la spontanéité charnelle
Ne nous décime avant la pandémie

Et qu'à jamais sonnent nos rires en écho
Avec le roulement de nos planches
Au sein de cette ville fantôme
Nos corps ne se reposent le dimanche
Nos corps ne se reposent le dimanche
Caroline Feb 2020
Doux Wallace
Raconte-moi une histoire alléchée
De ton regard bleu de glace
Le refuge paralysant de la loyauté
Doux Wallace
Serre mes os jusqu'à ce qu'ils craquent
Consomme mon corps l'infatiguable
Quelques pêches rougies de claques
Doux Wallace
Réconforte-moi jusqu'au matin
Et possiblement demain
Et le matin du surlendemain
Éteint ton réveil matin
Doux Wallace
Pas trop fort
Doux Wallace
Doux, doux!
Caroline Jan 2020
When is what and who is where
Want is fool and give is fair
As taught Grief for each despair
When is brief but Love is there
Caroline Jan 2020
You chose the southern wild, far abroad
For years now you verse in English
In love with a descendant of outlaws
Never you forget your heritage

Remember the snow flake hints the storm
And the pepper burns away the fever
Whether you are lost or feel alone
Find us in your heart, my little sister
Caroline Jan 2020
Lucifer tyranique de l'enfance
Un héro insoupçonné, malgré tout
Après quatre ans en exil, le coeur tendre
Tu es revenu diplômé parmi nous

Désormais à l'assaut de la pouponnière
La maturité hypothéquée te rend méconnaissable
Sauf pour la nullité de tes blagues qui prospère
Et le fardeau de ta charité inépuisable

C'était un matin pesant je t'avais annoncé
Qu'à la morgue notre père était conduit
Ne me quitte pas mon grand-frère adoré
Simplement y penser m'anéantit
Next page